Script générateur de phrases

lundi 14 avril 2014

C'est la fin.

2015, nous sommes perdus.
Minuit, les 12 coups sont passés. L'obscurité a complètement envahi les rues.
L'adrénaline monte, je dois m'enfuir au plus vite, je les entends déjà arriver au loin.
J'emprunte une petite rue étroite, l'endroit parfait pour se perdre la nuit, arrivé à la sortie j'entends soudainement un bruit étrange venant de derrière moi.

J'ai réveillé les créatures. 

Elles sont arrivées en masse les années précédentes, en une année les villes en étaient remplies.
Ma seule chance de survie est de courir à toute vitesse, car ces choses ne vous lâchent pas.
J'aperçois une voiture non-loin d'ici, j'y accourt. Par chance elle est ouverte, on dirait que son propriétaire s'est fait dépouillé, il n'avait pas du comprendre à qu'il avait affaire.

Je démarre le moteur, entendant ces monstres grouiller derrière moi, j'accélère et fonce sans réfléchir. Je devais atteindre le grand Hôtel, c'est le seul endroit où ils ne peuvent pénétrer, et vous allez vite comprendre pourquoi.

J'avais fait du bruit en roulant à toute allure, il y en avait des centaines après moi.
J'arrivai à l'Hôtel, des survivants avaient préparé mon arrivée. 

Alors que je montai les marches pour entrer, j'entendis quelqu'un crier dans l'Hôtel, les bêtes commençaient à escalader les parois du bastion. On avait plus aucune chance, on avait formé un cercle de défense.

Tout le monde était armé est prêt à se défendre, mais nous savions que nous étions finis.

Une des bêtes approcha, elle avait une dégaine étrange. Elle tendit son bras vers moi, comme pour me faire comprendre quelque chose, sa bouche s'ouvrit :

« Oune 'tite pièce, missié ? » 



____________




J'ai honte..

8 commentaires: